Posts tagged ‘josé bové’

Initiative citoyenne européenne : La Commission européenne entend les Européen-nes

COMMUNIQUE DE PRESSE – Bruxelles, mercredi 19 mars 2014

Water

La Commission européenne se prononçait aujourd’hui sur l’initiative citoyenne « L’eau et l’assainissement sont un droit humain ! L’eau est un bien public, pas une marchandise! ». Première initiative citoyenne européenne (ICE) réunissant le million de signatures requis, elle est acceptée par la Commission européenne. Cette dernière doit encore présenter des propositions pour une législation européenne protégeant l’accès à l’eau. Les Écologistes européens félicitent les organisateurs de l’ICE « Right2Water » et attendent des actes concrets.  

 

Pour Sandrine Bélier, membre des Commissions Affaires constitutionnelles et Environnement :  » Nous vivons un moment historique pour la démocratie européenne et la préservation de l’environnement. Avec 1.884.790 d’Européen-nes, les organisateurs de l’ICE ont su relever le défi d’une campagne européenne et ont obtenu le soutien de leurs représentants du Parlement européen. Premier et unique instrument de démocratie participative directe, l’ICE bouleverse la prise de décision européenne. Pourtant la Commission aurait dû soumettre une proposition législative dès aujourd’hui. Le passage des discours aux actes sera un nouveau pas décisif pour l’Europe des citoyens. »

Pour José Bové, tête de liste des Verts aux élections européennes : Peut-on accepter qu’une famille n’ait plus d’eau courante parce que les politiques d’austérité l’on plongée dans la misère? c’est cette question que plus de 1,8 millions de personnes adresse à l’Europe. Pour moi la réponse est limpide : Non, bien entendu car l’eau est un droit ; l’eau n’est pas une marchandise. La mobilisation massive et le travail de centaines d’associations ont donc produit leurs fruits, et je les félicite pour leur détermination. J’attends de la Commission européenne qu’elle se mette rapidement à l’ouvrage pour traduire cette demande légitime dans des actes concrets. »

Publicités

mars 19, 2014 at 11:38 Laisser un commentaire

Autorisations d’OGM : Les parlementaires mettent le holà

COMMUNIQUE DE PRESSE – Bruxelles, mardi 17 décembre 2013

MaisLa Commission Environnement, Santé publique et Sécurité alimentaire du Parlement européen s’est prononcée aujourd’hui sur la décision de la Commission européenne de proposer aux États membres la mise en culture du maïs OGM (TC 1507) développé par la multinationale américaine Pioneer. Une large majorité de parlementaires (34 contre 15) s’est opposée à la proposition que l’exécutif européen entend soumettre aux États membres début 2014.

Pour Sandrine BELIER, députée européenne Verte et membre de la Commission Environnement :

« Alors que la Cour de Justice européenne vient de désavouer la décision de la Commission d’autoriser la culture de la pomme de terre Amflora, le signal envoyé est fort. Les députés européens viennent mettre le holà à la spirale infernale dans laquelle la Commission entraine l’UE. Elle doit cesser de tenter par tous les moyens d’imposer des choix qui semblent dictés par d’autres intérêts que ceux des consommateurs européens. Les députés européens expriment le malaise d’une immense majorité de citoyens face aux OGM. La preuve de l’innocuité des OGM reste à faire et est contestée par de nombreux scientifiques alors que les impacts environnementaux et sociaux de leur culture sont de plus en plus visibles. Il est irresponsable de les autoriser. »

Pour José BOVE, député européen Vert et vice-Président de la Commission Agriculture :

« Même le Conseil européen des ministres de l’environnement avait demandé en 2008 que soit profondément amélioré le système européen d’évaluation des risques mais la Commission n’a guère avancé sur ces points majeurs et essaie de passer en force pour autoriser de nouveaux OGM. Les gouvernements européens doivent impérativement rendre public le contenu de la procédure écrite sur laquelle ils sont amenés à se prononcer. Par ailleurs, il appartiendra à l’ensemble du Parlement de confirmer le vote de la Commission Environnement qui vient défendre aujourd’hui les droits des consommateurs et des paysans. José Manuel Barroso doit faire comprendre à ses homologues américains que les paysans et consommateurs européens refusent de se faire imposer leur alimentation par les multinationales. »

décembre 17, 2013 at 11:25 Laisser un commentaire

MERCI et VOUS pouvez compter sur moi aujourd’hui et demain comme hier ;-)

Merci! pour cette vidéo (mise en ligne 😉 … qui me rappelle que c’est VOUS qui donnez du sens et de la force à mon engagement politique! Dans le contexte difficile, ce n’est pas le moment de ne plus y croire, de tout lâcher, céder à la facilité… ! A la veille de mon rapport sur l’accès et le partage des ressources naturelles (rendu public lundi), encore merci !!!

avril 19, 2013 at 6:59 1 commentaire

Communiqué de Presse : Monsieur Hollande, je vous demande d’inscrire l’avenir de la sidérurgie au Conseil européen de demain!

Communiqué de Presse – le 6 février 2013

SB ArcelorMittalAlors que le groupe parlementaire des Verts européens ouvrait les rencontres organisées entre les parlementaires et les sidérurgistes européens, l’entretien avec la délégation de représentants syndicaux d’Arcelor Mittal a du être interrompu. Interrompu parce que plusieurs centaines de salariés venus de Florange en Lorraine, de Liège en Belgique, mais aussi du Luxembourg et d’Allemagne ont été empêchées par les forces de l’ordre françaises de manifester leur soutien au travail effectué entre leurs représentants et les eurodéputés, devant l’enceinte parlementaire.

Vidéo de la Manifestation des ArcelorMittal à Strasbourg

Pour Sandrine Bélier, eurodéputée EELV du Grand Est, engagée aux côtés des salariés de Florange : « Je regrette l’accueil réservé aux ouvriers et syndicats qui étaient venus témoigner de la situation dramatique qu’ils vivent au quotidien et exposer leurs attentes européennes. Cette journée devait être un des moments forts de l’engagement de l’ensemble du Parlement pour la sauvegarde de la sidérurgie européenne et permettre de mobiliser tous les députés européeens sur l’avenir de ce secteur. Cette journée devait être l’occasion de discussions pour engager ensemble les solutions et les perspectives que nous devons mettre en oeuvre pour sauver l’industrie sidérurgique européenne. »

Et Sandrine Bélier de conclure : « Pas plus tard qu’hier, au sein de notre hémicycle, le Président François Hollande appelait à une plus grande lutte contre la criminalité financière de grands groupes industriels et la défense des salariés européens. Les salariés menacés, par Arcelor Mittal, de perdre leurs emplois attendent des réponses européennes et rapides. Les sidérurgistes ont besoin de l’Europe qui protège et leur offre des perspectives d’avenir face à une stratégie destructrice de notre capacité industrielle. L’Europe a besoin d’une sidérurgie européenne.

M. Le Président, demain s’ouvre un important Conseil européen, je vous demande d’inscrire l’avenir de la sidérurgie européenne à l’Ordre du jour de ce Conseil. »

« Le pique-nique des métallos se transforme en bataille de rue à Strasbourg » sur L’Alsace.fr

février 6, 2013 at 6:45 Laisser un commentaire

Réforme de la PAC Maintenant ou jamais : Nos propositions pour un verdissement

Dans le cadre de la réforme de la Politique Agricole Commune (PAC), la délégation française d’Europe-Ecologie Les Verts au Parlement européen présente ses propositions dans un document interactif (avec dans l’ordre, José Bové (Vice Président de la Commission Agriculture), Sandrine Bélier, François Afonsi, Isabelle Durant, Michèle Rivasi et Yannick Jadot). Et dans le cadre de cette démarche collective, voici ma contribution :

« Il est crucial et urgent que la PAC soit réformée pour aider les paysans à produire de manière moins polluante et permettre aux citoyens de s’alimenter avec des aliments plus sains. L’agriculture biologique doit être un objectif à atteindre progressivement pour l’ensemble des agriculteurs afin que « manger bio » ne soit pas le privilège d’une minorité. En soutenant la rotation des cultures et en bannissant la monoculture, la PAC peut être l’instrument qui nous affranchit de l’utilisation quasi-automatique de procuits chimiques, tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre de l’agriculture.

La préservation de la biodiversité cultivée, l’amélioration des sols, la protection de nos ressources en eau et le bien être animal sont aussi les garanties à long terme du maintien de nos capacités de production et de notre sécurité alimentaire. Les vaches ont besoin de prairies et de protéines produites localement plutôt que de soja OGM importé.

La taille des troupeaux doit être en équilibre avec la taille des surfaces disponibles er les élevages industriels hors-sol doivent progressivement disparaître.

Le verdissement de la PAC que nous demandons passe par un abandon progressif mais rapide des pratiques agricoles polluantes, qui ne tiennent que grâce à l’utilisation massive d’énergies fossiles, de pesticides et d’antibiotiques. La délégation française d’EELV entend défendre une agriculture et une alimentation bonne et saine pour tous et la nature. »

novembre 16, 2012 at 4:40 Laisser un commentaire

Meeting national de Strasbourg: L’Homme Parle Europe Ecologie

En vidéo, avant de vous en mettre plus, de prendre un peu plus le temps entre les meetings, les visites de terrain, les rencontres avec toutes celles et tous ceux, militants du quotidien, qui font que chaque jour des choses sont faites, que des réponses sont données aux maux de notre époque. Pour le clin d’oeil en retour « un maximum de bruit à Nicko et à l’Homme Parle ». C’était hier soir. Meeting national Europe Ecologie. Aujourd’hui au Jardin des Deux Rives. Demain dans les Vosges.

mai 17, 2009 at 11:00 Laisser un commentaire


Livre : La Biodiversité, Une Chance…

Twitter

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.