Bio

«Franchir le pas de l’engagement collectif citoyen au politique n’a pas été simple, pour l’associative que j’étais, explique Sandrine Bélier, Tête de Liste Grand Est du Rassemblement Europe Ecologie. Mais il y avait urgence. Urgence à agir au plus haut niveau pour porter des solutions concrètes et durables de sortie de crise». Celles-là mêmes négociées, acceptées à l’occasion du Grenelle de l’Environnement. Un Grenelle au sein duquel Sandrine Bélier siégea en tant que représentante pour FNE/LPO/Ligue ROC, avant de se voir confier la direction fédérale de France Nature Environnement. Un Grenelle vite oublié par les partis traditionnels au profit de «politiques de sortie de crise» faisant table rase des ambitions alors affichées et de toute stratégie de développement économique durable et responsable.

Née le 2 septembre 1973 à Longjumeau, juriste de formation (Master II en Droit de l’environnement, /  Master II en Droit Public et Droits de l’homme), Sandrine Bélier affiche une expertise reconnue au plus haut niveau en matière environnementale et européenne. Elle a été assistante pour l’Union Internationale de Conservation de la Nature de Bonn et le Conseil de l’Europe en 1996, puis, de 1998 à 2001, chargée du secteur juridique (emploi-jeune) d’Alsace Nature dont elle devient directrice régionale en 2001. Parallèlement à cette fonction, elle a été représentante de 2002 à 2007 du Conseil International du Droit de l’environnement et du Bureau Européen de l’Environnement au Conseil de l’Europe. En 2008, après avoir été bénévole au Directoire du réseau juridique de France Nature Environnement, elle prend les fonctions de directrice fédérale de la fédération nationale (FNE).

Egalement chargée d’enseignement en Droit et Gestion de l’environnement industriel, Droit de la protection de la nature, Démocratie participative et rôle des associations, à l’Université de Strasbourg, et Droit des risques et responsabilités à l’Université de Haute Alsace de Mulhouse, Sandrine Bélier a enfin été Présidente, de 1997 à 2002, d’ARPEJE (Association pour la Réussite et la Promotion des Juristes de l’Environnement) et membre du Conseil d’Administration de la SFDE (Société Française pour le Droit de l’Environnement) de 2004 à 2008. En 2008, par arrêté du Premier ministre, elle est nommée membre de la Commission Nationale du Débat Public.

Le 10 décembre 2008, Sandrine Bélier quitte ses fonctions de directrice fédérale de France Nature
Environnement, pour entrer en politique et participer aux élections européennes de 2009: «Contrairement à ce qui avait été annoncé, la volonté politique de mettre en œuvre les conclusions du Grenelle n’a pas suivi. Ceci alors même que l’ensemble des acteurs présents à cette occasion, du patronat aux syndicats ouvriers, étaient pourtant tombés d’accord sur la mise en place rapide de solutions concrètes. Nous ne pouvons pas rester les bras croisés et ne rien faire. C’est pour cela que j’ai décidé de rejoindre le Rassemblement Europe Ecologie pour les élections européennes. Pour porter ces solutions sur le plan politique. Pour que les engagements se transforment en actes».

Tête de liste Région Est du Rassemblement Europe Ecologie, au printemps 2009, Sandrine Bélier est aujourd’hui députée européenne et siège au sein du groupe parlementaire Verts/ALE.

Commissions parlementaires

Sandrine Bélier est membre de trois commissions parlementaires au Parlement européen :
– Membre titulaire, au sein de la « Commission Environnement, Santé Publique et Sécurité Alimentaire », son travail se concentre sur la lutte contre la perte de la biodiversité, les stratégies climatiques, les emplois verts, la révision des indicateurs du PIB et l’accès à la justice environnementale.
– Membre suppléante, au sein de la « Commission Affaires Constitutionnelles », elle s’investit dans les nouveaux outils démocratiques instaurés par le Traité de Lisbonne : Initiative Citoyenne Européenne et rapports Parlement Européen et parlements nationaux.
– Membre suppléante, au sein de la « Commission des Pétitions », elle soutient régulièrement des pétitionnaires français face aux non respect du droit communautaire de l’environnement.

Enfin et accessoirement, Sandrine Bélier est très engagée sur les questions de libertés publiques/numériques et suit activement les négociations sur l’Accord Commercial Anti-Contrefaçon (ACTA). Elle est membre de l’internet Core group du groupe des Verts Européen et est co-rédactrice de la position des verts européens sur « Les droits d’auteurs à l’ère du numérique ».

Délégations
Japon
Péninsule coréenne

Au sein du groupe des Verts européens, Sandrine Bélier est :
– coordinatrice du groupe de travail Biodiversité
– membre du groupe de travail Internet et libertés numériques
– membre du groupe de travail Climat

Des Rapports, Résolutions et Avis du Parlement Européen dont Sandrine Bélier est/ a été rapporteur pour le groupe des écologistes européens :

– Résolution pour le Sommet Mondial de la Terre, Rio+20 en 2012 (Co-rapporteur)
– Résolution pour le Sommet Mondial de la Biodiversité à Nagoya en 2010 (Co-rapporteur)
– Accès à la justice pour les questions environnementales – 3ème Pilier de la Convention d’Aarhus (Rapporteur)
– Projet de règlement pour l’application du Protocole de Nagoya (Rapporteur)
– Ratification par l’Union européenne du Protocole de Nagoya (Rapporteur)
– Développer le potentiel de création d’emplois d’une nouvelle économie durable (Shadow Rapporteur)
– PIB : Mesurer le progrès dans un monde en mutation, vers de nouveaux indicateurs de richesse et de développement (Shadow rapporteur)
– Directive-cadre sur la Protection des Sols (Shadow Rapporteur)
– Mise en œuvre et futur de la politique Biodiversité : Stratégie biodiversité 2011-2017 et Stratégie 2020 (Shadow Rapporteur)
– Mise en oeuvre et évaluation de la Directive Cadre sur l’Eau (2012) (Shadow Rapporteur)
– Révision de la drective sur l’évaluation environnementale (Shadow Rapporteur)
– L’agriculture comme secteur stratégique pour la sécurité alimentaire (Avis)
– Déficit de l’Union Européenne en protéines végétales : quelles solutions (Avis)
– La PAC à l’horizon de 2020 – relever les défis (Avis)
– Plan de sauvegarde du thon rouge (Avis)
– Interdiction de la découpe d’ailerons et nageoires de requins sur navires européens (Avis)
– Renforcement des relations entre les parlements nationaux et le parlement européen (co-rapporteur)
– Modification concernant l’élection des membres du Parlement Européen (co-shadow rapporteur)
– Initiative citoyenne (co-shadow rapporteur)
– Adhésion de l’Union Européenne à la CEDH (co-shadow rapporteur)
– Accord sur le registre de transparence
– Traité anti contre-façon ACTA
– Rapport Gallo

Au plan national

Sandrine Bélier a été membre du bureau exécutif transitoire d’Europe Ecologie de 2009 à 2011.
Elle est aujourd’hui Déléguée nationale « Libertés publiques, numériques et nouveaux droits » au sein du Conseil d’Orientation Politique d’Europe Ecologie – Les Verts.

Elle a publié plusieurs chroniques pendant le Grenelle de l’Environnement sur Libération.fr : Grenelle in et off ; 20minutes.fr : Le blog du Grenelle et Rue89.com : L'environnement du Grenelle et chronique maintenant sur Slate.fr

Vous pouvez aussi retrouver quotidiennement Sandrine Bélier sur sa page Face Book et sur Twitter @sandrinebelier

8 commentaires Add your own

  • 1. Comité67 la poste  |  mai 13, 2009 à 4:38

    Bonjour,

    Vous n’êtes pas sans savoir que l’ouverture du capital de la poste conduira à terme à sa privatisation.Dans cette perspective, les économies annoncées par le conseil d’administration entraineront une nouvelle dégradation du service rendu à l’usager.Le collectif 67, porteur des préoccupations des usagers et des postiers est opposé à la marchandisation des services publics.
    Lorsque vous serez élu(e), serez vous disposé(e) à intervenir pour que la directive européenne ouvrant la voie à la privatisation du service postal soit retirée ? Nous rendrons votre réponse publique avant le 7 juin.
    Dans l’attente de votre réponse, recevez nos meilleures salutations.
    Le comité.

    P.S contact: collectif.poste@orange.fr

    Répondre
    • 2. Sandrine  |  septembre 11, 2009 à 7:15

      Je ne suivrais pas personnellement ce dossier mais ma position personnelle qui est aussi celle du groupe que j’ai rejoint est contre la privatisation de la poste et POUR la définition à l’échelle européenne de « SERVICES D’INTERET GENERAL »…

      Répondre
  • […] sécurité intérieure (LOPPSI) ont lieu actuellement à l’Assemblée, nous avons pu interviewer S.Bélier, eurodéputée en pointe dans ce combat.  L’enjeu est de parvenir à dépasser le cadre du Web  […]

    Répondre
  • […] sécurité intérieure (LOPPSI) ont lieu actuellement à l’Assemblée, nous avons pu interviewer S.Bélier, eurodéputée en pointe dans ce combat.  L’enjeu est de parvenir à dépasser le cadre du Web  […]

    Répondre
  • […] sécurité intérieure (LOPPSI) ont lieu actuellement à l’Assemblée, nous avons pu interviewer S.Bélier, eurodéputée en pointe dans ce combat.  L’enjeu est de parvenir à dépasser le cadre du Web  […]

    Répondre
  • 6. economiste  |  mars 23, 2011 à 11:45

    Bonsoir,

    le PIB en tant que mesure est deja en soi dépasé depuis quelques années, quant à la notion de progrès encore faut il savoir ce que l’on intègre sous le vocable progrès….

    Un Economiste comme Sen a déja montré les limites des analyses faites sur le progrès et les indicateurs quantitatifs primaires.

    Répondre
  • 8. social media marketing agency  |  avril 9, 2013 à 2:36

    Thanks , I have recently been looking for info approximately this topic for
    a while and yours is the best I have came upon till now.
    However, what about the conclusion? Are you sure in regards to the supply?

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


%d blogueurs aiment cette page :