Posts tagged ‘eau’

Stocamine : Le Parlement européen va interpeller le gouvernement français

COMMUNIQUE DE PRESSE – Bruxelles, mardi 1er avril 2014

La Commission des Pétitions du Parlement européen examinait aujourd’hui la pétition déposée par le collectif Destocamine. Sandrine Bélier, députée EELV du Grand Est, membre des commissions Environnement et Pétitions, réagit suite à cette nouvelle audition (1).

« Les députés européens réagissent à une situation qui n’a que trop duré. La proposition de destockage partiel proposée par le gouvernement français fin 2012 est insuffisante. Il est inadmissible que le destockage total n’ait pas été considéré lors de la concertation publique. Les scenarios envisagés ne peuvent pas garantir la préservation des eaux du bassin rhénan. Ils vont à l’encontre des dispositions européennes sur l’eau et le principe de précaution. Ils font porter un risque de pollution grave de la nappe phréatique la plus riche d’Europe. »

Et Sandrine Bélier de conclure :  » A l’instar des associations et citoyens, les députés européens demandent au gouvernement français de revoir sa copie. Une réelle solution peut être apportée après dix années de mobilisation des élus, des associations et de la population, face à l’immobilisme de l’Etat. Cette solution c’est le destockage total. »

(1) La première audition de la pétition a eu lieu en janvier 2013 à Bruxelles.

 

La vidéo de mon intervention et de la réponse de la Commission européenne:

avril 1, 2014 at 5:21 1 commentaire

Initiative citoyenne européenne : La Commission européenne entend les Européen-nes

COMMUNIQUE DE PRESSE – Bruxelles, mercredi 19 mars 2014

Water

La Commission européenne se prononçait aujourd’hui sur l’initiative citoyenne « L’eau et l’assainissement sont un droit humain ! L’eau est un bien public, pas une marchandise! ». Première initiative citoyenne européenne (ICE) réunissant le million de signatures requis, elle est acceptée par la Commission européenne. Cette dernière doit encore présenter des propositions pour une législation européenne protégeant l’accès à l’eau. Les Écologistes européens félicitent les organisateurs de l’ICE « Right2Water » et attendent des actes concrets.  

 

Pour Sandrine Bélier, membre des Commissions Affaires constitutionnelles et Environnement :  » Nous vivons un moment historique pour la démocratie européenne et la préservation de l’environnement. Avec 1.884.790 d’Européen-nes, les organisateurs de l’ICE ont su relever le défi d’une campagne européenne et ont obtenu le soutien de leurs représentants du Parlement européen. Premier et unique instrument de démocratie participative directe, l’ICE bouleverse la prise de décision européenne. Pourtant la Commission aurait dû soumettre une proposition législative dès aujourd’hui. Le passage des discours aux actes sera un nouveau pas décisif pour l’Europe des citoyens. »

Pour José Bové, tête de liste des Verts aux élections européennes : Peut-on accepter qu’une famille n’ait plus d’eau courante parce que les politiques d’austérité l’on plongée dans la misère? c’est cette question que plus de 1,8 millions de personnes adresse à l’Europe. Pour moi la réponse est limpide : Non, bien entendu car l’eau est un droit ; l’eau n’est pas une marchandise. La mobilisation massive et le travail de centaines d’associations ont donc produit leurs fruits, et je les félicite pour leur détermination. J’attends de la Commission européenne qu’elle se mette rapidement à l’ouvrage pour traduire cette demande légitime dans des actes concrets. »

mars 19, 2014 at 11:38 Laisser un commentaire

MERCI et VOUS pouvez compter sur moi aujourd’hui et demain comme hier ;-)

Merci! pour cette vidéo (mise en ligne 😉 … qui me rappelle que c’est VOUS qui donnez du sens et de la force à mon engagement politique! Dans le contexte difficile, ce n’est pas le moment de ne plus y croire, de tout lâcher, céder à la facilité… ! A la veille de mon rapport sur l’accès et le partage des ressources naturelles (rendu public lundi), encore merci !!!

avril 19, 2013 at 6:59 1 commentaire

Rencontre d’une délégation du collectif Destocamine au Parlement européen

En 2002, un important incendie a mis fin à l’activité de stockage de l’entreprise Stocamine. Plus de 44 000 tonnes de déchets toxiques sont toujours stockées dans les galeries des anciennes mines de potasse. Face à l’inaction des autorités françaises, le collectif « Nappe Phréatique en danger – Destocamine » a saisi la Commission des Pétitions du Parlement européen le 13 mars 2012. La requête a été jugée recevable le 19 juillet 2012 et devrait être examinée dans les mois prochains par les députés européens de la Commission des Pétitions.

Avant l’audition des pétitionnaires début 2013, cette rencontre était l’occasion de faire un point sur le dossier et d’envisager les actions afin d’obtenir le déstockage immédiat de tous les déchets. Les études transmises au Parlement européen établissent des risques de pollution de la nappe phréatique du Rhin supérieur qui assure 80% des besoins en eau potable des citoyens européens. Nous ne pouvons permettre la contamination de cette ressource en eau unique en Europe. Il faut agir urgemment.

Vous pouvez retrouver les articles de L’Alsace ici et des Dernières Nouvelles d’Alsace ici.

novembre 21, 2012 at 5:32 Laisser un commentaire


Livre : La Biodiversité, Une Chance…

Facebook

Twitter