Européennes 2014, un mois pour convaincre et partager notre projet!

avril 25, 2014 at 9:41 Laisser un commentaire

Aux adhérent-es, coopérateurs-trices, sympathisant-es d’Europe Ecologie Grand EstPHOa9d30530-ca2f-11e3-8cf1-a14004dae135-805x520

A mes colistières et colistiers,

A tous les écologistes,

 

Cher-e-s ami-e-s,

La première enquête d’opinion réalisée sur le Grand Est a été rendue publique par l’Ifop et le Figaro. Ce n’est qu’un sondage, mais les chiffres confirment des tendances déjà observées aux municipales. Avec 26 % des intentions de vote la liste du Front National devance de 2 points celle de l’UMP. Le Parti Socialiste est loin derrière à 15,5 %. La liste que je conduis pour Europe Ecologie arrive en 4e position avec 12,5%…

Malgré ces premiers résultats plutôt encourageants pour les écologistes, nous ne saurions nous réjouir de ces premières tendances. Les intentions de vote pour l’extrême-droite doivent nous interpeller à plusieurs titres. Sur le rejet de la politique traditionnelle, sur le rejet de l’Europe et de l’ouverture au monde, sur l’inquiétude, la souffrance sociale, la désespérance et la colère froide qui s’expriment au fond des urnes…

Pour les écologistes, la crise n’est pas une fatalité. Pas plus que ne le sont le pouvoir des lobbies et des multinationales ou la dérive technocratique des institutions européennes… Les solutions existent et sont connues : elles passent par la construction d’une Europe plus proche des citoyens et des territoires, par l’engagement sur la voie de la transition écologique et énergétique, par la protection de la santé de nos concitoyens et la préservation de notre environnement…

La solution n’est pas dans le repli sur soi ni dans la concurrence de tous contre tous, mais dans le dépassement des égoïsmes nationaux et dans la construction de nouvelles coopérations environnementales, sociales, industrielles et culturelles…

Nous avons aujourd’hui une responsabilité particulière.

Celle de redonner confiance à nos concitoyens.

Confiance dans l’Europe et dans la politique.

Nous n’avons pas le droit à l’erreur.

Dans les jours et les semaines qui viennent, nous allons devoir reprendre notre bâton de pèlerin et partout où nous serons, chacun à notre niveau, expliquer et expliquer encore qu’il y a un vote positif, un vote d’espoir, un vote d’avenir et un seul, le vote écologiste. Et que ce vote est le seul aujourd’hui à même de nous permettre de sortir de la crise sans jouer la politique du pire…

Les élections européennes auront lieu le 25 mai, il nous reste désormais un mois pour convaincre.

Je compte sur chacune et chacun d’entre vous et vous savez que vous pouvez compter sur moi.

Sandrine Bélier, Strasbourg, le 24 avril 2014

Advertisements

Entry filed under: Uncategorized.

Signature du Règlement européen de mise en oeuvre du Protocole de Nagoya Alstom: la solution est européenne et elle s’appelle transition énergétique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Livre : La Biodiversité, Une Chance…

Facebook

Twitter

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.


%d blogueurs aiment cette page :