Le droit à l’information n’est pas négociable

juin 12, 2013 at 9:11 Laisser un commentaire

téléHier soir, le gouvernement grec a pris la décision de fermer brutalement l’ensemble de ses antennes d’information publiques. Une décision inacceptable du point de vue des libertés publiques pour les écologistes européens.

Cette décision est tout simplement scandaleuse et inacceptable du point de vue des libertés publiques. Justifier une telle décision au motif qu’elle permettrait d’alléger pour partie le poids de la dette revient ni plus ni moins qu’à mettre la finance au dessus du droit à l’information. Ceci est en tout point contraire aux valeurs européennes et notamment à l’article 11 de la Charte des droits fondamentaux qui dispose que « toute personne a droit à la liberté (…) de recevoir ou de communiquer des informations ou des idées sans qu’il puisse y avoir ingérence d’autorités publiques » et que « la liberté des médias et leur pluralisme (soient) respectés.

J’invite dès lors la Commission européenne à prendre toutes les mesures nécessaires pour imposer un retour au droit en Grèce. Il en va du respect des normes et des valeurs de l’Union européenne.

Publicités

Entry filed under: Uncategorized.

L’Affaire PRISM ne peut rester impunie Nitrates/Algues vertes: L’addition risque d’être salée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Livre : La Biodiversité, Une Chance…

Twitter

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.


%d blogueurs aiment cette page :