Abeilles/Pesticides – La balle est dans le camp des États membres

mai 24, 2013 at 12:27 Laisser un commentaire

AbeilleAujourd’hui, vendredi 24 mai 2013, la Commission européenne a formellement adopté la proposition visant à restreindre l’usage de 3 pesticides néonicotinoïdes qui nuisent depuis trop longtemps aux pollinisateurs. La DG SANCO avait en effet obtenu carte blanche pour s’assurer de la mise en œuvre effective de ces restrictions au 1er décembre 2012 suite à un nouveau vote non-concluant des États membres en avril. Si une quinzaine d’États membres avaient répondu aux mobilisations citoyennes, associatives et politiques partout en Europe en soutenant la proposition de la Commission européenne, certains gouvernements avaient cédé au lobbying trompeur de l’industrie agro-chimique.

La balle est désormais dans le camp des États membres. Ils doivent maintenant retirer ou amender les autorisations d’usage des pesticides d’ici le 30 septembre 2013. Si la possibilité d’utiliser l’usage des stocks existants leur est donnée, elle ne pourra plus avoir lieu à compter du 1er décembre. La Commission européenne annonce que dès que de nouvelles informations seront disponibles, et au plus tard dans deux ans, elle révisera cette restriction pour prendre en compte les développements scientifiques et techniques « pertinents ». La vigilance est donc de mise pour les Verts européens, les associations environnementales et les citoyens mobilisés afin que le lobbying de l’industrie agro-chimique n’induise pas l’exécutif européen en erreur et le force à faire marche arrière, régression qui porterait une atteinte grave à la biodiversité européenne mais également à la transparence et la démocratie de la prise de décision de l’UE.

Une interdiction complète de tous les néonicotinoïdes est essentielle pour empêcher l’effondrement de nos colonies d’abeilles, car seule cette interdiction totale mettra fin à l’exposition des insectes non ciblés à ces composés systémiques qui restent dans le sol et parviennent dans le nectar et le pollen au fil des années. Au lieu de défendre les intérêts à court terme de l’industrie agro-chimique, les gouvernements européens et les politiciens doivent désormais prioriser la lutte contre le déclin des populations d’abeilles, qui passera nécessairement car un changement de notre modèle agricole et une prise en considération accrue de la biodiversité dont nous célébrions la journée internationale mercredi dernier.

Retrouvez ici le communiqué de la Commission européenne ainsi que la campagne des Verts/ALE « Donnons une chance aux abeilles ».

Je répondrai mardi 28 mai 2013 à vos questions lors d’un chat spécial organisé par Toute l’Europe sur la « Sauvegarde de la biodiversité par l’action des abeilles ».

Publicités

Entry filed under: Uncategorized. Tags: , , , .

Journée mondiale de la biodiversité : Une journée pour rappeler les enjeux Commission des Pétitions : OGM et évaluations des risques

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Livre : La Biodiversité, Une Chance…

Twitter


%d blogueurs aiment cette page :