Florange: La France et l’Europe doivent faire front commun, maintenant!

avril 12, 2013 at 10:01 1 commentaire

COMMUNIQUE DE PRESSE – Strasbourg, vendredi 12 avril

sidérurgiePour Sandrine Bélier, députée européenne EELV du Grand Est: « L’annonce de l’arrêt définitif des hauts fourneaux de Florange sonne comme le glas programmé de la sidérurgie européenne. Après des mois de mensonges et de faux espoirs, le groupe ArcelorMittal tombe le masque. En fermant la filière liquide de production d’acier à Florange, le financier Lakshmi Mittal condamne la sidérurgie en Lorraine comme il l’a fait dans la région de Liège en Belgique. Il ignore et témoigne du plus profond mépris à l’égard des travaux qui ont été lancés depuis l’an dernier au niveau européen afin de garantir et sécuriser une production d’acier européenne durable et moderne.é

L’eurodéputée précise : « Cette décision est d’autant plus condamnable qu’outre la rentabilité avérée de Florange (que confirmait le rapport de Pascal Faure), la Commission européenne s’est engagée à finaliser un plan d’action pour l’acier en Europe en amont du sommet compétitivité prévu à la fin du mois de mai à Bruxelles voire au plus tard en juin et avait demandé à ArcelorMittal de respecter un moratoire sur « toute fermeture de site » et de « toute autre mesure irrémédiable » d’ici cette échéance. Ce plan doit prévoir notamment un relèvement des taxes douanières sur les importations d’acier extra-communautaire, un plan de soutien à la recherche et développement, un allégement des contraintes législatives et réglementaires, ainsi que l’instauration d’une taxe carbone aux frontières de l’Europe. En faisant fi de ces engagements et avancées, Mittal confirme aujourd’hui qu’il n’a jamais été dans une posture de véritable négociation tant avec les salariés, vers lesquels vont aujourd’hui mes premières pensées, qu’avec l’État français ou les institutions européennes.

Et Sandrine Bélier conclut : « Hier Liège, aujourd’hui Florange, où et quand s’arrêtera la stratégie de liquidation de la sidérurgie européenne de L. Mittal? J’appelle le gouvernement français et la Commission européenne à faire front commun et à réagir avec fermeté et détermination face à ArcelorMittal pour engager toutes les mesures envisageables pour conserver l’outil de production de Florange. J’appelle le gouvernement français et la Commission à exiger le dépôt rapide du projet LIS auprès des instances européennes et à exiger l’engagement qu’il sera réalisé en Lorraine. Le Parlement, et les écologistes en tête, les soutiendront. »

Advertisements

Entry filed under: Uncategorized.

Communiqué de Presse – NDDL : Nouvelle étape européenne Florange: Intervention en session plénière du PE

Un commentaire Add your own

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Livre : La Biodiversité, Une Chance…

Twitter

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.


%d blogueurs aiment cette page :