Communiqué de Presse – Pesticides: des mesures urgentes et concrètes sont indispensables pour la protection des abeilles

janvier 31, 2013 at 4:31 1 commentaire

DSC00535Suite aux propositions de ce jour de la Commission européenne de suspendre trois pesticides ou insecticides néonicotinoïdes (imidaclopride, thiaméthoxame et clothianidine), retrouvez ci-dessous ma réaction.

Je salue la proposition de la Commission de prendre rapidement des mesures réglementaires devant l’urgence de la situation. Cette annonce tente de répondre à la publication de plusieurs rapports alarmants sur la toxicité pour les abeilles des insecticides néonicotinoïdes, publiés par deux agences européennes début janvier. Les conclusions de l’Agence européenne de sécurité des aliments (AESA) sont sans équivoque: les néonicotinoïdes présentent un risque élevé pour les abeilles, via les poussières produites par les graines ou les granules pendant le semis, la contamination par le pollen et le nectar et, dans le cas du maïs, traité par le thiaméthoxame, l’exposition par « guttation ». Dans son rapport sur le principe de précaution, l’Agence européenne pour l’environnement souligne pour sa part les profondes lacunes des évaluations de risques et des systèmes de surveillance européens et nationaux qui permettent depuis longtemps aux néonicotinoïdes d’affecter gravement les populations de pollinisateurs.

Néanmoins, au lieu d’une suspension partielle sur deux ans des insecticides néonicotinoïdes pour le coton, le tournesol, le maïs et le colza, nous demandons une interdiction totale. Lorsque la France a interdit le Gaucho en 1999, d’autres insecticides néonicotinoïdes ont pu encore être utilisés. Les populations d’abeilles continuant de décliner, la société productrice du Gaucho a tenté d’utiliser cet argument pour remettre en cause l’interdiction d’insecticides néonicotinoïdes. Nous devons éviter ce scénario en 2015.

J’appelle également les Etats membres à prendre leurs responsabilités et écouter les nombreux appels des citoyens européens, des apiculteurs et des organisations environnementales. Mobilisés depuis près de deux décennies, lors de l’introduction des néonicotinoïdes sur le marché, ces acteurs tirent la sonnette d’alarme sur la lourde responsabilité de ces produits dans la disparition des abeilles en Europe. Enfin, j’appelle l’industrie à se concentrer sur la production d’autres produits phytopharmaceutiques au lieu de menacer la Commission européenne de poursuites judiciaires.

Téléchargez ici la lettre adressée à l’initiative des Verts européens au Commissaire Tonio Borg.

Advertisements

Entry filed under: Uncategorized.

Gaz de Shistes, une énergie qui divise : Thema sur ARTE le 29 janvier 2013 Internet doit rester neutre

Un commentaire Add your own

  • 1. Stacy V. Booth  |  février 9, 2013 à 12:55

    Pour la première fois, une équipe de recherche française multipartenariale a mis en évidence le rôle d’un insecticide dans le déclin des abeilles, non pas par toxicité directe mais en perturbant leur orientation et leur capacité à retrouver la ruche. Pour réaliser leur étude, les chercheurs ont collé des micropuces RFID sur plus de 650 abeilles. Ils ont ainsi pu constater l’importance du non-retour à leur ruche des butineuses préalablement nourries en laboratoire avec une solution sucrée contenant de très faibles doses d’un insecticide de la famille des « néonicotinoïdes », le thiaméthoxam, utilisé pour la protection des cultures contre certains ravageurs, notamment par enrobage des semences. Une simulation basée sur ces résultats laisse penser que l’impact de l’insecticide sur les colonies pourrait être significatif. Ces résultats sont publiés dans la revue Science le 29 mars 2012.

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Livre : La Biodiversité, Une Chance…

Facebook

Twitter


%d blogueurs aiment cette page :