Communiqué de presse: StocaMine : Pour 100% de sécurité, il faut sortir 100% des déchets

décembre 18, 2012 at 12:41 1 commentaire

StocamineStrasbourg – Delphine Batho, Ministre de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie, vient d’annoncer que l’Etat va débloquer 100 millions d’euros pour la fermeture de StocaMine. En accord avec Arnaud Montebourg, elle a demandé à la société alsacienne de déposer un dossier basé sur le retrait des déchets mercuriels et le confinement de l’ensemble des autres déchets.

Sandrine Bélier, députée européenne EELV et membre des commissions Environnement et Pétitions, réagit à cette annonce :  » Je salue le fait que le problème de StocaMine soit pris en considération au niveau national et fasse l’objet de l’attention du gouvernement. La décision prise aujourd’hui est un premier pas, mais ne sera pas suffisante. Le gouvernement indique que le retrait de tous les déchets dangereux nécessiterait « des travaux trop importants…qui présenteraient des inconvénients importants en particulier pour la sécurité et la santé ce ceux qui seraient amenés à intervenir ». Trop dangereux (amiante, cyanure, arsenic, etc) pour être retirés mais surtout trop dangereux pour rester enfouis, comme le démontrent de nombreuses études. Le confinement de ces déchets pourrait se révéler bien plus coûteux pour la population alsacienne et européenne en cas de contamination de la nappe phréatique ou des sols. »

Et Sandrine Bélier de conclure : « La commission parlementaire des Pétitions saisie par le collectif Destocamine et la Commission Européenne ne seront pas insensibles à ces annonces malgré leurs insuffisances. J’appelle le gouvernement à étudier dès maintenant le scénario d’une extraction totale des déchets, seule option qui garantit à 100% la préservation de l’environnement et la santé des populations contre toute pollution de la nappe phréatique. »

PLus d’informations sur le site des Dernières Nouvelles d’Alsace et de Rue89.

Publicités

Entry filed under: Uncategorized.

Communiqué de presse : Les députés font un pas en avant timide pour réduire les bruits de voiture malgré le lobby industriel Le tabac, l’Europe et le Commissaire Dalli sur BFM Business

Un commentaire Add your own

  • 1. Priorité Nature  |  décembre 18, 2012 à 1:00

    La publication des études scientifiques sur les dégâts que provoque la pollution de ces matériaux dangeureux seraient un vrai plus pour légitimer votre position. De mon point de vue vous passeriez d’une position à une preuve.

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Livre : La Biodiversité, Une Chance…

Twitter


%d blogueurs aiment cette page :