Aéroport de Notre-Dame-des-Landes: La voie de sortie européenne

novembre 16, 2012 at 5:16 1 commentaire

C’est un nouvel aéroport vendu pour supporter la stratégie de développement économique du Grand Ouest de la France pour les 30 années à venir, alors que la région dispose déjà de l’aéroport Nantes-Atlantique.

Le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (NDDL) fait l’objet d’oppositions légitimes citoyennes et politiques depuis son origine. Celles-ci, au regard des évènements récents, sont allées en se renforçant ces dernières semaines, mettant en cause la crédibilité politique du nouveau gouvernement.

Après son élection, François Hollande avait promis de ne pas procéder aux expropriations ni de commencer les travaux tant qu’il subsisterait des voies de recours juridiques. Le 16 octobre dernier, des expulsions ont été entamées sur le site, dans des conditions plus que contestables, notamment sur la méthode. Dans le quotidien Libération, le président PS de la région Pays-de-la-Loire, Jacques Auxiette, justifiait l’usage de la force publique, avec plus ou moins de mauvaise foi, par l’épuisement des voies de recours contre le projet de Notre-Dame-des-Landes.

Or, il reste des voies de recours. Devant les juridictions françaises pour contester notamment la légalité de l’autorisation au titre de la loi sur l’eau. Devant la juridiction européenne pour non respect du droit européen. La Commission des Pétitions du Parlement européen (dont je suis membre) a été saisie le 24 octobre dernier pour violation de plusieurs directives européennes.

Suite de la tribune sur Slate.fr

Publicités

Entry filed under: événement, Chroniques. Tags: , , , , , , , , , .

Réforme de la PAC Maintenant ou jamais : Nos propositions pour un verdissement Rencontre d’une délégation du collectif Destocamine au Parlement européen

Un commentaire Add your own

  • 1. ARTHUYS Jacques  |  novembre 18, 2012 à 4:43

    Cher-e-s ami-e-s,
    nous nous mobilisons, aujourd’hui, dans l’urgence, pour « sauver le soldat Notre Dame Des Landes ».
    C’est utile, nécessaire et sans doute juste.
    Savez-vous que les mêmes qui, il y a 40 ans, ont initié l’idée d’un « autre » aéroport en région nantaise, en 2003, ont initié l’idée d’un « autre » aéroport en région toulousaine.
    Aussi comme l’ACIPA à Notre Dame Des Landes, des citoyen-ne-s ont créé, en Ariège, une Association Contre les Aéroports en Sud-Toulousain (A.C.A.S.T.) parce que comme à NDDL, nous sommes nombreux-ses à penser que ce projet est inutile, couteux et dépassé.
    Bien sûr à l’ACAST, nombreux sont celles et ceux qui ne sont ni EE-LV, ni peut-être même écologiste (au sens où nous l’entendons) mais qui « time after time » prennent conscience que la stratégie de développement économique encore aujourd’hui déployée par le gouvernement Ayrault est … obsolète.
    L’ACAST, qui soutient la lutte des opposant-e-s à l’aéroport de NDDL depuis plusieurs années, souhaite ne jamais avoir besoin de vous appeler à marcher sur les terres de Midi-Pyrénées et surtout celles d’Ariège * (site prévu pour l’implantation de ce projet), comme nous avons marché hier, avec succés, sur les terres nantaises, mais en appelle à votre vigilance.

    Jacques Arthuys
    vice-Président de l’ACAST
    EE-LV Ariège

    * d’où que vous soyez, vous serez toujours les bienvenu-e-s pour apprécier les beautées de la terre occitane.

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Livre : La Biodiversité, Une Chance…

Twitter


%d blogueurs aiment cette page :