En France, on braconne encore l’Ortolan!

novembre 8, 2012 at 8:21 2 commentaires

Suite à la campagne menée par le Comité contre le massacre d’oiseaux (CABS) en septembre 2012, j’interpellais la Commission européenne, avec douze de mes collègues européens, sur la pratique illégale du braconnage de l’Ortolan dans le Sud-ouest de la France. Hier, mercredi 7 novembre, la réponse du Commissaire à l’Environnement Janez Potočnik nous a été communiquée.

Le braconnage de l’Ortolan, classé parmi les espèces les plus menacées en Europe, est indigne. C’est une violation grave de la Directive Oiseaux de 2009, qui interdit la chasse, la détention et la vente de cette espèce en voie de disparition. Dans sa réponse la Commission européenne nous indique qu’elle est prête à lancer une procédure d’infraction si la France n’agit pas.

Cela fait des années que la France promet une « tolérance zéro » pour les braconniers. J’espère que le gouvernement d’aujourd’hui ne fermera pas les yeux sur cette question comme ses prédécesseurs. C’est en ce sens que j’ai demandé par courrier du 9 octobre 2012, à  la ministre de l’Ecologie Delphine Batho, d’agir et de se montrer plus ferme face à cette activité criminelle lucrative en mettant en œuvre une politique répressive suffisamment dissuasive pour mettre un terme définitif à ces pratiques.

« La France exemplaire en matière de biodiversité » est l’un des engagements de la Conférence environnementale. En attendant les grandes réformes de 2013, une mesure simple et attendue depuis longtemps peut être mise en œuvre dès maintenant: la fin du braconnage de l’Ortolan.

La question écrite à la Commission européenne sur le braconnage de l’Ortolan en France ainsi que la réponse du Commissaire Potočnik sont disponibles ici.

 

Advertisements

Entry filed under: Uncategorized.

Stockage de CO2 à Jurançon : Le Parlement européen demande des garanties! Solidarité Urbaine : Le combat de Stéphane Gatigon est une cause nationale

2 commentaires Add your own

  • 1. BACHELIER YVES  |  mars 13, 2013 à 10:52

    Merci Merci et encore Merci pour la Nature pour nos enfants dans les années à venir .Il faut laisser aux générations futures de la vie dans l’air

    Répondre
  • 2. Schneider Régine  |  septembre 4, 2014 à 11:27

    Lamentable !!! Qu’ils laissent ces animaux tranquilles d’autant plus qu’ils sont hors-la-loi ! J’aimerais voir la tronche de ces connards s’ils étaient chopés dans un piège pour finir dans une assiette ! Personnellement, je ne mange plus de viande, n’achète plus de cuir et surtout pas de fourrure et je m’en porte bien. Il existe des plats traditionnels à base de légumes, pas besoin de massacrer des animaux !!!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Livre : La Biodiversité, Une Chance…

Facebook

Twitter


%d blogueurs aiment cette page :