Compte-rendu de la Conférence « Financement et Biopiraterie » (COP11 à Hyderabad, Inde)

septembre 9, 2012 at 7:40 Laisser un commentaire

Retour sur la conférence organisée jeudi 6 septembre 2012 avec mes collègues eurodéputés Catherine Grèze, Satu Hassi et Keith Taylor au Parlement européen. Cet évènement s’est tenu en préparation de la COP11 qui aura lieu à Hyderabad et à laquelle je me rendrais dans quelques semaines. Notre ambition a été de permettre à des experts et personnalités reconnus d’exprimer leur vision et ambitions pour ce qui est annoncé comme un rendez-vous clé pour la protection de la biodiversité au niveau mondial. En effet, ce qui se discutera pendant la COP11, c’est le contrôle de l’utilisation des ressources naturelles et comment s’assurer effectivement que les avantages tirés reviennent aux populations d’origine.

Intervenant en introduction, Nicolas Hulot, fondateur de la Fondation pour la Nature et pour l’homme, nous a notamment fait part de ses craintes face à l’accélération de la raréfaction des ressources et de la biodiversité et face à la faible volonté politique pour freiner voir stopper ce phénomène. Depuis l’Inde, Vandana Shiva, figure éminente de l’écologie a rappelé aux participants le pillage actuel des ressources naturelles et l’appropriation des savoirs traditionnels des peuples indigènes par les grandes firmes industrielles. Elle y voit une « deuxième arrivée de Christophe Colomb », une sorte de néo-colonialisme économique aux conséquences sociales et environnementales désastreuses. La biopiraterie représente bien, comme l’a exposé Matthieu Mellul, cofondateur du « Collectif Biopiraterie », un enjeu émergent pour la défense de la diversité culturelle et biologique.

En parallèle de la lutte contre la biopiraterie, la question de la mobilisation des ressources financières a été le second axe de réflexion de cette conférence. Laissée de côté à Nagoya, elle devrait être au centre des discussions à Hyderabad. La communauté internationale doit en effet se doter d’instruments financiers afin de se donner les moyens nécessaires pour respecter les engagements qu’elle a pris à Nagoya. François Wakenhut, représentant de la DG Environnement de la Commission européenne a mis en avant le rôle important joué par l’Union européenne dans la protection des ressources naturelles tout en regrettant que la biodiversité ne soit que rarement au premier rang des préoccupations des Etats en développement. J’ai pour ma part souligné que le groupe des Verts/ALE œuvre actuellement au Parlement pour qu’une part plus importante du budget de l’UE soit consacrée à la préservation de la biodiversité.

C’est donc dans l’espoir et l’optique de voir la communauté internationale s’engager pour la mobilisation des ressources et sur les sources innovantes de financement pour la protection de la biodiversité que je me rends dans quelques semaines à Hyderabad…

Liens utiles :
Vidéo de la conférence

Accès album photos du Panel 1 avec Nicolas Hulot, Vandana Shiva, David Duthie et ma collègue Catherine Grèze sur ma page FaceBook

Advertisements

Entry filed under: Uncategorized.

Financement et biopiraterie : les défis du prochain Sommet des Nations Unies sur la Biodiversité (COP11, Inde) Conférence Environnementale : Le jour d’après devra être celui de l’Action… tout reste à faire!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Livre : La Biodiversité, Une Chance…

Facebook

Twitter


%d blogueurs aiment cette page :