Les propositions de la Commission : plus une simple indication routière qu’une vraie feuille de route

septembre 20, 2011 at 3:43 Laisser un commentaire


La Commission européenne a adopté aujourd’hui sa feuille de route pour l’efficacité des ressources. Le Groupe des Verts se réjouit que la Commission reconnaisse l’importance de l’efficacité des ressources mais regrette l’absence d’objectifs clairs et de nouvelles mesures concrètes visant à améliorer l’efficacité des ressources.

Cette feuille de route est un pas en avant positif pour placer l’efficacité des ressources plus haut sur l’agenda de l’UE. Mais avec le manque d’objectifs clairs et de nouvelles mesures concrètes, il s’agit plus d’une simple indication routière que d’une vraie feuille de route.

L’Europe est la région la plus dépendante en importations et donc, réduire notre consommation de ressources importées devrait être une priorité urgente maintenant que l’ère des ressources abondantes et bon marché est terminée. Il est donc décevant qu’au lieu de proposer des objectifs d’efficacité des ressources clairs et robustes pour favoriser les investissements et l’éco-innovation, la Commission se repose sur des repères volontaires pour améliorer notre utilisation des ressources. Il est regrettable qu’une décision sur des objectifs soit repoussées à 2013. Nous avons déjà atteint les limites des ressources e notre planète. Nous devons donc envoyer le message que notre économie nécessite de créer plus avec moins maintenant que demain ou dans trois ans.

Les propositions de la Commission sont en plus fragilisées par l’absence de nouvelles initiatives concrètes qui pourraient être mises en oeuvre immédiatement. On peut douter que l’approche volontaire soulignée par la Commission suffira à réaliser une Europe efficace en ressources. Déplacer la taxation du travail vers l’utilisation des ressources est une façon claire de promouvoir plus d’utilisation efficace des ressources, mais la Commission a failli à présenter des propositions claires en ce sens. Les Verts considèrent que la Commission devrait présenter une Directive sur la Taxation des Ressources, en élargissant par exemple le champs de la Directive Taxation énergétique actuelle. Cela enverrait une signal clair vers les investisseurs et assurerait une plus grande efficacité des ressources.

La Communication de la Commission : http://ec.europa.eu/environment/resource_efficiency/pdf/com2011_571_fr.pdf

Interview à La Libre Belgique sur le Rapport Matières Premières :

http://www.lalibre.be/societe/planete/article/685311/l-europe-economique-mais-verte.html

Publicités

Entry filed under: Uncategorized.

La Lorraine mérite mieux que les gaz et pétroles de schistes Protocole de Nagoya et lutte contre la Biopiraterie : la France s’engage à petits pas !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Livre : La Biodiversité, Une Chance…

Twitter


%d blogueurs aiment cette page :