Les Verts au PE approuvent la décision de la Cour de justice européenne sur le miel comportant des traces d’OGM

septembre 8, 2011 at 8:10 Laisser un commentaire

La Cour de Justice Européenne (CJE) vient de rendre un verdict majeur sur un cas concernant la contamination du miel par du pollen issu de cultures génétiquement modifiées (1). La Cour a conclu que le miel contaminé par du pollen d’une variété de maïs OGM (MON810) ne peut pas être vendu sur le marché car cette variété de maïs n’a pas été autorisée explicitement pour le miel. Des apiculteurs allemands, dont le miel avait été contaminé par du pollen lors d’essais en champ de maïs OGM de Monsanto, avaient porté plainte en Bavière. Les Verts ont salué le verdict qui remet en cause l’abandon par la Commission européenne de la politique de zéro tolérance pour des OGM non autorisés dans l’UE (2).

Le lobby des biotechs parle tout le temps de la liberté de choix, mais la question est : le choix pour qui ? Ce verdict souligne que nous avons besoin d’une règlementation européenne qui protège vraiment les agriculteurs, les producteurs alimentaires et les consommateurs de la contamination de leurs produits par les OGM. C’est ce que doit signifier le concept de zéro tolérance : les traces d’OGM non autorisés, à quelque niveau que ce soit, ne doivent pas être tolérées.

Les apiculteurs de l’UE désirent que leur miel soit de la plus haute qualité possible, et ils ont un vrai intérêt économique à ce que les OGM et d’autres contaminants ne se retrouvent pas dans leur miel à l’état de traces. Le verdict d’aujourd’hui aura des implications importantes pour le marché du miel, qui est en partie un marché d’importation de pays extra-européens qui cultivent des OGM, et où deux pays européens producteurs de miel (Espagne, Roumanie) cultivent ce maïs MON810. Ce ne sont pas les apiculteurs qui doivent être tenus responsables des conséquences négatives de la contamination de leur miel.

(1)http://curia.europa.eu/jurisp/cgi-bin/form.pl?lang=FR&Submit=Submit&numaff=C-442/09

(2) Un règlement récent de l’UE autorise des traces d’OGM non autorisés dans l’alimentation animale (Reg. 619/2011)

Advertisements

Entry filed under: Uncategorized.

Nucléaire : le gouvernement assure toujours avoir la situation sous contrôle Sommet de la Terre Rio+20 : Le Parlement européen prend position

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Livre : La Biodiversité, Une Chance…

Twitter


%d blogueurs aiment cette page :