Indicateur PIB: Le Parlement européen demande une réforme des indicateurs de richesse et de développement

juin 8, 2011 at 12:05 Laisser un commentaire

Le Parlement européen vient de prendre position sur un projet de législation visant à aller au-delà du Produit Intérieur Brut (PIB). Les eurodéputés ont reconnu que le PIB (indicateur de l’activité économique d’un pays sur la base de la richesse monétaire issue de la production totale de biens et de services) ne constitue plus un repère et une boussole suffisants pour « mesurer le progrès dans un monde en mutation ».

Pour mon collègue, Philippe Lamberts, député européen du groupe des Verts/ALE, membre de la commission Affaires économiques et monétaires : « Avec l’adoption de ce rapport, le Parlement, après d’âpres discussions, porte un coup de canif dans la croyance du double mythe fondateur de nos modèles de développement, qui consiste à croire que les ressources naturelles sont inépuisables et que le progrès se mesure par rapport à la production et consommation génératrices de valeurs monétaires. Ce texte reconnaît le besoin de mesurer la qualité de vie dans les sociétés au moyen de facteurs comme la santé, la culture, l’emploi, le logement, les conditions environnementales. »

Ce rapport, certes insuffisant dans les ambitions et lignes directrices qu’il aurait pu fixer, constitue un premier pas et un signe fort adressé au Conseil et à la Commission pour que l’Europe engage une réforme des indicateurs de richesse et de développement plus en phase avec les réalités et contraintes environnementales et sociales auxquelles nous devons faire face.

Par cette décision, les parlementaires reconnaissent la nécessité de dépasser et renoncer à un modèle périmé, porteur d’inégalités sociales et de destruction du patrimoine naturel pour engager un nouveau modèle économique à l’échelle européenne. Il ouvre la voie à la reconnaissance de nouveaux indicateurs plus justes et plus à mêmes de nous permettre d’engager la transition écologique et sociale de nos sociétés.

Publicités

Entry filed under: Uncategorized.

Des paroles aux actes pour la biodiversité : Réintroduction d’une femelle ours dans les Pyrénées, qu’attend le gouvernement ? Fessenheim : « Ms et Mmes les Eurodéputés, circulez, y’a rien à voir, tout est sous contrôle »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Livre : La Biodiversité, Une Chance…

Twitter


%d blogueurs aiment cette page :