Rappel: Projection, demain au Parlement, de « Sans terres et sans reproches »

novembre 15, 2010 at 12:09 Laisser un commentaire

« Un voyage chez les paysans résistants du Quercy, au cœur du parc Naturel des Causses, à l’heure de la mondialisation, de l’industrialisation de l’agriculture et de la baisse du nombre d’installation agricole. Qui se cache derrière nos assiettes et qui s’installe ? Rencontres locales pour le constat d’une guerre mondiale… » Voilà pour le pitch du film « Sans terres et sans reproches » que nous projetterons Mardi à 19h, au Parlement européen, à Bruxelles. L’occasion de débattre de la PACC avec Michèle Rivasi, Catherine Grèze, José Bové et la co-réalisatrice Stéphanie Muzard Le Moing et Jacques Maret, paysan, éleveur en bio et auteur du livre «Le Naufrage Paysan : Ou comment voir l’avenir en vert».

Je l’ai déjà dit à de nombreuses reprises: notre objectif est de porter le contrat écologiste dans toutes les sphères de réflexion, de toucher le plus grand nombre de citoyens et de convaincre les décideurs politiques de la nécessité de transition, entre deux modèles de développement, entre deux mondes, entre deux civilisations. « Sans terres et sans reproches » participe à cette démarche. Il fait la preuve que le changement est possible, que la résistance doit continuer, que l’Union européenne et son Parlement seraient bien inspirés d’étudier de plus près à la veille de la révision de la PAC. A nous d’agir ensemble!

« C’est un grand honneur pour la citoyenne rurale et artiste engagée autodidacte que je suis d’être accueillie au sein du Parlement européen, par les eurodéputés qui représentent nos voix et nos espoirs, pour ce premier documentaire réalisé de manière alternative aux grands systèmes audiovisuels”, nous confiait récemment Stéphanie Muzard Le Moing, co-réalisatrice du film. Culture et agriculture: même combat! C’est par la grâce des souscripteurs citoyens, associatifs, militants, résistants du quotidien et de la terre, des échanges et des rencontres humaines, que ce documentaire a pu battre la campagne des régions de France”.

“Mes pensées, poursuivait-elle, vont aujourd’hui au monde paysan qui souffre de son industrialisation et des dérives d’une agrochimie toujours plus insensée, faisant chaque jour des victimes civiles: des champs aux assiettes, de notre environnement à notre santé, de notre économie à notre survie.  Il n’y a nul besoin d’aller dans des contrées lointaines pour constater et résoudre. Seule la volonté d’intérêt supérieur, poliéthique et/ou citoyenne, globale ou locale, peut soutenir la métamorphose déjà en place et plus que jamais nécessaire pour la survie de l’humanité. J’aimerais que l’appel des peuples puissent être entendu par les tenants des futiles intérêts privés et ‘courtermistes’. Le véritable progrès est simple à la vérité: résoudre une crise avant tout humaine. »

Et ma collègue Catherine Grèze, députée européenne Europe Ecologie de répondre en écho: “Nous sommes ravis que « sans terres et sans reproches » soit diffusé au sein du parlement européen. Notamment parce qu’il nous rappelle que les « Sans terres », ces paysans qui, faute de pouvoir accéder aux terres agricoles ne peuvent exercer leur métier, ne se trouvent pas qu’en Amérique du Sud. Ces témoignages de « résistants » du Quercy nous éclairent sur les failles de notre système agricole et nous invitent à les prendre en compte lors des débats à venir sur la réforme de la PAC. »

Advertisements

Entry filed under: événement. Tags: , .

Suivez les Assises d’Europe Ecologie en direct sur le web! Nouveau site, nouvelle adresse pour Europe Ecologie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Livre : La Biodiversité, Une Chance…

Twitter


%d blogueurs aiment cette page :