Nagoya s’embourbe dans la biopiraterie

octobre 25, 2010 at 3:30 Laisser un commentaire

(Source Libération) Biodiversité . A la convention de l’ONU, la régulation de la ruée vers les ressources génétiques, qui spolie les pays du Sud, a du mal à s’imposer. Après la 10e Convention sur la biodiversité (COP 10) qui se tient à Nagoya jusqu’à vendredi, la biopiraterie, à savoir l’appropriation par un acteur privé des ressources génétiques et savoirs traditionnels d’un autre pays – ce «colonialisme privé», selon l’eurodéputée d’Europe Ecologie Sandrine Bélier -, aura en core un bel avenir devant lui. Si le vol du vivant est au coeur de négociations très âpres entre les délégations des 193 pays présents, la conférence, point d’orgue d’une année 2010 dédiée à la biodiversité par l’ONU, peine à dégager un consensus. En témoigne la tension qui règne au centre des congrès de Nagoya. A chaque réunion, des pays émettent leur lot de réserves à l’égard de passages jugés trop engageants, supprimant les alinéas litigieux au risque de faire passer ce rendez-vous aux enjeux faramineux pour le sommet de l’entente cordiale. L’heure est pourtant grave. Partout s’érodent des éco-systèmes. Et les demandes pressantes et rétroactives du G77 (de 77 pays défavorisés) à l’égard des Etats riches restent lettre morte. Pour ceux qui planchent sur le plan stratégique des dix ans à venir, attendu en fin de semaine à Nagoya, il y a urgence: «Il faut agir vite mais sans franchir la ligne rouge, prévient Sandrine Bélier. Car légiférer sur la biopiraterie, c’est prendre le risque de la légitimer en partie sur le terrain» (lire la suite)

Publicités

Entry filed under: presse. Tags: , , , .

ITV Toute L’Europe: « A Nagoya, on obtiendra un accord global ou rien » Live from Nagoya #Week2 D1: un optimisme ambiant, mais pour combien de temps?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Livre : La Biodiversité, Une Chance…

Twitter


%d blogueurs aiment cette page :