Biodiversité: Les Vingt-Sept doivent parler d’une seule et même voix à Nagoya

septembre 13, 2010 at 2:22 Laisser un commentaire

Mardi 7 septembre, les eurodéputés ont lancé un signal fort pour la biodiversité à six semaines du Sommet international de Nagoya (COP 10). Dans la Résolution qu’elle vient d’adopter, la commission parlementaire Environnement dénonce avec force l’échec de l’objectif mondial 2010 de réduire considérablement la perte de biodiversité et appelle à enrayer la perte de la biodiversité d’ici 2020.

La Résolution rappelle que biodiversité et l’économie sont intrinsèquement liées. L’impact de la perte de biodiversité sur la prospérité se chiffre actuellement à quelque 50 milliards d’euros par an et pourrait atteindre les 14.000 milliards d’euros en 2050! De plus, protéger le climat, réaliser les objectifs du Millénaire pour le développement et maintenir la biodiversité passent bien souvent par des actions similaires. C’est dans cette direction que nous devons aller.

Les eurodéputés ont donc expressément demandé à la Commission et aux États membres de convenir rapidement d’une position de l’Union Européenne et de parler d’une seule voix à la COP 10. Quant au pays hôte de la Conférence, j’ai notamment mis l’accent dans mes amendements sur les incohérences liées aux politiques du Japon qui a empêché d’importantes avancées dans la protection des espèces marines menacées, comme le thon rouge et les baleines dans le cadre, d’autres enceintes, telles que la CITES et la CBI.

Cette résolution est une des manifestations de la mobilisation du Parlement pour la biodiversité. Autre action : la campagne pour la protection de la biodiversité que je coordonne. Le Parlement sera également présent lors du Sommet pour suivre les négociations et défendre ces positions progressives qui viennent d’être adoptées.

Points clé du texte :

L’urgence d’agir
Le Résolution pointe clairement du doigt l’échec de l’objectif mondial 2010 en matière de biodiversité consistant à réduire considérablement le taux d’appauvrissement de la biodiversité. Le calendrier politique international ignore l’urgence qu’il y a à arrêter la perte de diversité. La Commission et les États membres doivent faire connaître rapidement leur position et parler d’une seule et même voix à Nagoya. La Résolution met en exergue les incohérences liées aux politiques du Japon qui a empêché d’importantes avancées dans la protection des espèces marines menacées comme le thon rouge et les baleines dans le cadre d’autres enceintes, telles que la CITES et la CBI.

Climat, développement, biodiversité : même combat
La Résolution souligne les nombreuses synergies entre la protection du climat, la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement et le maintien de la biodiversité.

La biodiversité comme base de l’économie
Selon l’étude consacrée à l’économie des écosystèmes et de la biodiversité (« The economics of ecosystems and biodiversity » – TEEB), l’impact de la perte de biodiversité sur la prospérité se chiffre actuellement à quelque 50 milliards d’euros par an (soit un peu moins de 1 % du PIB). Il pourrait passer en 2050 à 14.000 milliards d’euros, soit 7% du PIB annuel estimé de l’Union européenne. La COP 10 devra traduire les conclusions de ces chiffres : les coûts de la perte de biodiversité et la valeur de la biodiversité doivent apparaître dans les comptes nationaux

Le futur Plan stratégique de la CBD
Les eurodéputés demandent instamment à la Commission et aux États membres de soutenir une mission globale ambitieuse dans le cadre de la CDB d’ici à 2020: enrayer la perte de diversité et partager de manière équitable les valeurs et les avantages de la biodiversité et les services écosystémiques.

Quelques-uns des sous-objectifs pour 2020
– les subventions néfastes pour la biodiversité doivent être supprimées;
– aucune déforestation nette ne doit avoir lieu, et la perte et la dégradation des habitats naturels doivent être stoppées;
– au moins 20 % des terres et des eaux douces et marines sont doivent être protégées;
– 15 % des écosystèmes dégradés doivent être restaurés.

Accès aux ressources génétiques et partage des avantages
La COP10 doit aboutir à la création d’un protocole à la CDB fondé sur la transparence, la sécurité juridique et la prévisibilité. De plus, la résolution rappelle la non-brevetabilité du vivant : « les formes et processus de vie ne peuvent pas faire l’objet de brevets. »

Espèces envahissantes
Il est nécessaire d’intervenir en priorité face aux espèces envahissantes, qui provoquent déjà de graves déséquilibres dans les écosystèmes, engendrant des conséquences très négatives pour la biodiversité.

Financement
Cette résolution appelle à augmenter de manière considérable le financement global pour la biodiversité, notamment grâce aux sources de financement existantes, mais aussi grâce à des sources nouvelles et innovantes, par exemple des outils nouveaux et innovants fondés sur le marché.

Plateforme intergouvernementale scientifique (IPBES)
Les eurodéputés soutiennent l’établissement d’une plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques, et encourage la Commission et les États membres à veiller à la mise en œuvre efficace de cette plateforme dès que possible en 2011.

Photo: Pauline K.

Advertisements

Entry filed under: campagnes. Tags: , , .

Le dernier volet du rapport TEEB est en ligne Economie de la biodiversité : Quel rôle pour les autorités locales?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Livre : La Biodiversité, Une Chance…

Twitter


%d blogueurs aiment cette page :