Nucléaire : La sûreté des EPR à nouveau mise en cause!

novembre 3, 2009 at 5:33 1 commentaire

nuclear plantEn émettant hier, dans une déclaration commune, des réserves sur les systèmes de sûreté des réacteurs EPR, les autorités de sûreté nucléaire britannique, française et finlandaise ont lancé un nouveau pavé dans la mare d’Edf et d’Areva. En cause, la trop grande interconnexion entre deux systèmes de contrôle, pourtant supposés être indépendants, et le risque lié en cas de panne de l’un d’entre eux.

Pour Sandrine Bélier: «Ces réserves sont particulièrement préoccupantes et vont dans le sens des mises en garde répétées des associations qui dénoncent de longue date le manque de sécurité, de transparence et de débat qui entoure la question de la sûreté de l’énergie nucléaire et notamment l’implantation des EPR en France et en Europe».

Elles font en outre écho au questionnement suscité par les multiples retards et dépassements de coûts du réacteur finlandais d’Olkiluoto, ainsi qu’à un rapport de l’Inspection britannique des installations nucléaires (NII), qui mettait déjà en cause, en avril dernier, la sûreté des systèmes de contrôle-commande de l’EPR.

Dans quelques semaines, s’ouvrira un débat public sur l’EPR de Penly (Nord de la France). Ce débat devra être l’occasion pour les citoyens de faire entendre leur voix et de refuser que ne pèse une nouvelle épée de Damoclès sur leur tête. «Les alternatives existent, conclut Sandrine Bélier. Tout est affaire de choix et de volonté politiques. La question que chaque élu ou ministre devrait aujourd’hui se poser est la suivante: est-il plus responsable d’affecter des budgets à l’isolation des bâtiments, aux économies d’énergie, au développement des énergies renouvelables ou à la construction de centrales générant des déchets hautement radioactifs et n’offrant, de l’avis même des autorités de sûreté nucléaire, aucune garantie de fiabilité en matière de sécurité des populations? La réponse est pour ma part toute trouvée…»

 

Photo empruntée à hardyc

Advertisements

Entry filed under: Communiqués. Tags: , , .

Slate #6: Cette droite européenne qui vote contre la liberté de la presse Le traité de Lisbonne ratifié : deux nouveaux députés attendus

Un commentaire Add your own

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Livre : La Biodiversité, Une Chance…

Facebook

Twitter


%d blogueurs aiment cette page :